Technique de pose de margelle pour piscine

Enfin, il vous reste à réaliser les derniers travaux et vous pourrez bientôt pouvoir profiter de votre piscine. La pose des margelles est la dernière étape, et l’une des plus délicates, parce que cela requiert beaucoup de rigueur et de concentration. En effet, les margelles contribueront à donner son aspect définitif à votre piscine.

 

A quoi servent les margelles de piscine ?

Les margelles protègent votre piscine. Elles assurent un espace délimité entre l’accès à votre bassin et son environnement (pelouse de jardin, cour de graviers, terrasse…). Ainsi, les margelles de piscine sont généralement surélevées et en pentes.

Débordant sur une pelouse, les margelles sont du plus bel effet et offre une perspective agréable.

 

Comment choisir les matériaux pour les margelles de votre piscine ?

En choisissant les pierres naturelles, plates ou en forme de rochers, les margelles s’adapteront parfaitement à un style de jardin ancien ou moderne. Veillez à bien assortir les matériaux à votre propriété.

En effet, les margelles peuvent également être construites en béton. Vous trouverez d’ailleurs un choix important et varié de styles et de couleurs sur le marché.

 

Qui va poser les margelles de votre piscine ?

Si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez poser vous-même les margelles de votre piscine. Cela pourrait même revenir plus économique. Sinon, faites appel aux services d’un professionnel, pour obtenir des résultats plus rapides et un rendu de qualité

 

Préparer soi-même la pose des margelles

Dans ce cas, il convient de bien préparer la pose des margelles. Assurez-vous que les margelles utilisées ne soient pas sensibles au gel. Sur le marché, il existe des margelles en bois, en pierre naturelle ou reconstituée, en terre cuite, en marbre d’Italie pour le luxe… Il faut faire en sorte que la pose des margelles s’effectue à sec.

Pour une fixation optimale, utilisez du mortier ou du ciment colle. Mais il est déconseillé de poser les margelles par temps trop chaud ou trop humide, parce que le séchage ne se ferait pas dans les meilleures conditions.

Lors de la pose, les margelles devraient dépasser du support de 2 à 4 cm vers l’intérieur du bassin. Commencez la pose par celles placées aux angles de votre piscine.

Enfin, il vous reste à réaliser les joints, en mélangeant du ciment blanc avec du sable tamisé et coloré, correspondant à la couleur des margelles. Veuillez à ce que la taille des joints entre chaque margelle soit identique, afin d’obtenir un rendu de qualité.